David Michael Clarke reconnaît ici sa dette envers Beckett, et emprunte à la danse contemporaine la technique de l’improvisation pour explorer et élaborer une relation inédite avec l’architecture urbaine qui nous entoure…

En cours de chargement ...