Portrait de "l'Edgar Poe du cinéma", réalisateur du mythique "Freaks" et du premier "Dracula" parlant (avec Bela Lugosi) à travers l'évocation de films qu'on croyait perdus et qui ont été retrouvés récemment. Même si les deux films les plus connus du réalisateur sont parlants, Tod Browning est avant tout un cinéaste de l'époque du muet : la grande majorité de ses films sont sans paroles. Ces films muets, parmi lesquels plusieurs chef-d’œuvre, sont pourtant totalement méconnus.

Ce documentaire propose un portrait de Tod Browning à travers ces films. C'est aussi un voyage dans le temps au cours duquel se déroule l’analyse thématique de son œuvre selon un axe qui paraît être son essence même : le jeu des illusions.
En cours de chargement ...

On en parle dans nos actualités